FORUM CHAUFFAGE

S'inscrire Aide

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite

Rechercher dans le forum chauffage :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :
Actuellement 21 470 questions dans le forum chauffage


16346

Question dépannage forum-chauffage : Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite

Nelson
Membre inscrit
Nelson
18 messages
Bonjour,

J'ai une chaudière Saunier Duval Thema Plus à ventouse, et je n'ai que des soucis depuis que j'ai fait installer des robinets thermostatiques sur mes radiateurs.
Il y a également une soupape différentielle sur les tuyaux de départ et retour de chauffage de la chaudière. Ma chaudière était réglée sur 60°, et elle s'enclenchait très exactement toutes les 2 minutes, pour ne marcher que 3 minutes.
Pour résoudre ce problème, on m'a conseillé de la réglée sur 50°, ce que j'ai fait.
Problème, à présent elle se déclenche toutes les 10 minutes environ, mais sa durée de fonctionnement est d'au moins 30 minutes, donc, la finalité n'est pas mieux.
De plus, elle dépasse les 50° lorsqu'elle se déclenche, ou alors elle va se positionner sur 50° qui s'inscrit sur la chaudière, mais elle va continuer à tourner pendant un sacré moment, tout en restant précisé 50°.
J'ai ouvert tous les thermostatiques au maximum durant une courte période, puis remis sur 3 ensuite, et là, la chaudière semblait mieux fonctionner. Mais je ne peux pas les laisser sur 5 tout le temps. Je suis désespérée car le chauffagiste ne comprend pas le problème, ou ne veut pas se casser la têtemad. Pour ma part, tout ça me semble anormal et j'ai peur d'user cette chaudière qui n'a que 3 ans.
J'espère que vous pourrez m'aider. Merci à vous.
18 novembre 2013 à 23:57
Conseils dépannage chaudière réponse 1

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite


Invité
invité
Bonjour,

Sans rien savoir de l'importance de votre installation, du genre de logement, son cubage, son isolation, des conditions climatiques extérieures, etc. vous dire ce qui se passe me semble impossible.

Simples considérations d'ordre général :
S'il fait froid dehors et si chez vous c'est un peu grand, ou mal isolé, mettre le départ chauffage à 50° est à mon avis insuffisant et ce que vous décrivez correspond à un comportement normal : si l'eau se refroidit trop en cours de route, tous les thermostatiques restent ouverts, et si par exemple elle perd 10°, elle revient à la chaudière à 40°, la chaudière continuera à chauffer puisque l'eau doit partir à 50°. Elle fait ce qu'on lui a dit de faire....

S'il ne fait pas très froid dehors et si vous demandez 60° des thermostatiques vont se fermer, l'eau circulera peu et reviendra donc rapidement, et assez chaude, suffisamment pour que la chaudière ne considère pas comme nécessaire une chauffe immédiate, s'arrête et laisse la température de l'eau baisser davantage.
Quand elle se met en route, c'est pour chauffer peu d'eau, et donc elle ne chauffe que peu de temps.

Il y a des adeptes des robinetteries thermostatiques, il y a des adversaires farouches, mais on ne peut pas leur reprocher tout et n'importe quoi....

Ce que vous devriez faire à mon avis (ça n'engage que moi).
- Ne pas vous affoler (votre chaudière ne risque rien).
- Prendre votre temps.
- Voir ce qui se passe avec une température extérieure qui ne varie pas trop, et une fois l'équilibre établi, avec une température intérieure à peu près constante et qui vous convienne. A charge pour vous de régler la température de départ chauffage selon la température extérieure (ce que font les régulations haut de gamme).

En espérant vous avoir un peu tranquillisé.
GC
19 novembre 2013 à 17:22
Conseils dépannage chaudière réponse 2

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite

BP84
Membre inscrit
BP84
1 170 messages
Bonsoir.

Pouvez-vous dire si vos problèmes sont la conséquence de la pose des rts thermostatiques et de la soupape différentielle, comment fonctionnait votre installation avant cette intervention ? Robinets ordinaires ? Ouverts à fond ? A quelle température au thermomètre la chaudière s’arrête-t-elle ? Y-a-il un thermostat d'ambiance ? Une mise en température qui dure une demie-heure, c'est assez rare autant que surprenant, si vous avez d'autres infos, merci de les communiquer.
Cordialement. BP
19 novembre 2013 à 19:39
Conseils dépannage chaudière réponse 3

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite

Nelson
Membre inscrit
Nelson
18 messages
Merci beaucoup pour vos réponses.
Auparavant, j'avais 6 robinets thermostatiques, et 2 têtes classiques sur 2 autres radiateurs, et pas de soupape différentielle.
Avant tout cela, il y a plus d'un an, je n'avais que des têtes classiques sur mes radiateurs. Je n'ai pas de thermostat d'ambiance.
Le 1er plombier qui m'avait posé les 6 thermostatiques, avait posé les têtes en biais. Ni horizontal, ni vertical, entre les deux. Récemment, j'ai eu la visite d'un autre professionnel, qui en voyant mes têtes posées de cette façon, m'a dit que c'était une erreur, et qu'il fallait les mettre de façon horizontale et rajouter une soupape différentielle.
J'ai fait confiance et il a fait son boulot. A présent, je me demande tout d'abord si ces têtes étaient vraiment si mal posées lorsqu'elle étaient en biais, cela je sais que vous pourrez me le dire aussi, sans souci. Juste pour savoir s'il n'a voulu tout changer pour se faire des sous. Le problème est que je ne me souviens pas comment tournait ma chaudière avec les têtes classiques, ni sans la soupape.
La seule chose que je sache, c'est que ma chaudière, lorsqu'elle était réglée sur une température pour le chauffage, ne dépassait pas cette température.
Là, elle est à nouveau réglée sur 60° mais elle monte à 73° en 2 minutes exactement, s'arrête, et se réenclenche 2 minutes après avec une température de départ de 36°. Perdre 30° en 2 minutes ne semble pas normal. Ou bien elle va se positionner sur 60° mais continuer à tourner quand même. De plus, mes radiateurs thermostatiques sont réglés sur 3 mais ils ont toujours la même température, et ils sont bouillants. Alors j'ai tenté quelque chose aujourd'hui.
J'ai ouvert un robinet thermostatique au maximum, et la chaudière ne monte plus à 73°, mais par contre elle peut toujours afficher 60° et continuer de tourner, mais en restant sur 60°. Et puis, quand elle se réenclenche, la température n'est plus de 36° au départ, mais de 45° environ.
Par contre, elle marche pas plus de 4 minutes, et s'arrête 4 minutes aussi. Sans Thermostatique au maximum, elle marchait 2 minutes et s'arrêtait 2 minutes. C'est un peu mieux il me semble, mais certainement pas encore ça. huffy
Il y a également autre chose que j'ai constaté avec un robinet thermostatique ouvert au maximum, je n'ai plus de bruit de dilatation dans les tuyaux, mais j'ai le robinet ouvert au maximum qui siffle horriblement par contre.
Avant la pose de la soupape, et lorsque j'avais mes 2 têtes classiques, je n'avais pas de bruit de dilatation dans les tuyaux, et ma chaudière ne montait pas autant en température, ça c'est une certitude.
J'espère vous avoir donné des infos utiles, et si besoin, je peux vous donner davantage de précisions.
En tous cas, merci à vous, car cette histoire est un casse tête infernal, et personne n'arrive à comprendre. sad
20 novembre 2013 à 16:23
Conseils dépannage chaudière réponse 4

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite

BP84
Membre inscrit
BP84
1 170 messages
Bonjour.
Merci pour le retour. Je ne connais pas votre installation, mais je pense que votre soupape différentielle vous joue des tours.
On a l'impression que cette soupape crée un circuit fermé en faisant bouclage, sans circulation suffisante dans les radiateurs, ce qui expliquerait que lorsque vous fermez vos thermostatiques, la circulation se fait brutalement par la soupape diff. et la chaudière monte très vite en température, puis redescend aussi vite puisque peu de circulation dans les radiateurs, et un volant thermique faible. Il faudrait supprimer cette soupape diff.
Pour commencer, ce qui est sans danger, pour votre installation et voir également le débit de la pompe qui doit être réglable, pour éventuellement réduire le débit (encore une fois, je ne connais pas votre installation), réglez vos thermostatiques (contre lesquels je suis) sur une position intermédiaire et faites un essai, en prenant soin de laisser un robinet ouvert à fond pour vous rassurer, et à propos du robinet qui est bruyant, il faudrait s'assurer qu'il n'est pas monté sur un retour, ce qui expliquerait ce bruit.
Cordialement. BP
20 novembre 2013 à 18:05
Conseils dépannage chaudière réponse 5

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite

Nelson
Membre inscrit
Nelson
18 messages
Merci BP.

Donc quoi qu'il en soit, je commence par faire enlever cette soupape.
Est-ce qu'il faut la supprimer complètement, ou bien peut-elle se fermer en tournant sa molette?
Si elle se ferme comme ça, quel sens, du côté du 6 ou du 1 ?
Le fait que le circuit ne se fasse pas correctement, n'empêche donc pas a priori de chauffer les radiateurs puisqu'ils sont très chauds, même trop ? Est-ce que les soupapes occasionnent souvent des problèmes, je ne comprends pas que le chauffagiste m'ait posé un truc pareil, surtout que jamais personne ne m'avait parlé de soupape auparavant.
Concernant les têtes thermostatiques, j'aimerais bien savoir s'il est exact que des têtes posées en biais ne fonctionnent pas aussi bien que celles qui sont posées à l'horizontale.
Je vais tenter de faire enlever cette soupape très rapidement en tous cas. Je me doutais bien que c'était une saleté. Ne vous étonnez pas si je n'y connais pas grand chose, c'est que je suis une dame. shy
Vos conseils m'aident beaucoup, et ainsi, je saurais comment me débrouiller face au futur artisan qui va s'occuper du chauffage, à commencer par la soupape.
20 novembre 2013 à 19:56
Conseils dépannage chaudière réponse 6

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite


Invité
invité
Bonjour.
Tous les fabricants de robinets thermostatiques indiquent qu'il est impératif qu'ils soient posés à l'horizontale, je confirme la chose !
Il arrive que des robinets thermostatiques fassent du bruit (surtout ceux des marques bon marché) sans que je puisse vous en donner la raison, mais attendez que votre installation fonctionne correctement avant de vous obnubiler sur la chose.
Je suis un peu sceptique quant à la responsabilité de la soupape différentielle si elle est posée et réglée correctement (ce réglage est à mon avis loin d'être facile). Plutôt que la faire retirer vous pouvez y adjoindre une simple vanne de fermeture qui permettrait soit de la neutraliser soit la faire fonctionner selon les résultats de... l'enquête.
Le travail et le prix seraient sensiblement le même.
Tenez-nous au courant et bon courage.
GC
20 novembre 2013 à 23:53
Conseils dépannage chaudière réponse 7

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite

Nelson
Membre inscrit
Nelson
18 messages
Merci GC. Je dois avoir de nouveau la visite de l'entreprise de l'entretien de la chaudière ce soir, on verra ce qu'ils en pensent. Concernant la soupape, j'ai effectivement lu que c'était difficile à régler et je pense que le plombier n'y a pas passé beaucoup de temps. Lorsque je l'ai recontacté pour lui exposer le problème, sa réponse a été de me dire qu'il fallait que je la règle par moi même en tournant la molette. Sympa le plombier !!
C'est aussi pour cette raison que j'aimerais autant qu'elle soit enlevée, pour éviter ce genre de désagrément. Merci pour l'info concernant la position des thermostatiques.
Mes thermostatiques sont des Honeyweell et Comaq. J'avais déjà un sifflement sur ce radiateur lorsque j'avais la tête classique, sauf lorsque qu'ils étaient tous en têtes classiques, d'où mon mécontentement pour les thermostatiques.
Je vous donne des nouvelles ce soir.

21 novembre 2013 à 08:25
Conseils dépannage chaudière réponse 8

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite


Invité
invité
Ce sont de bonnes marques.
A lire vos précisions, la responsabilité des thermostatiques semble donc exclue en ce qui concerne le bruit.
Faites baisser le débit de la pompe par ceux qui entretiennent la chaudière (c'est à ce niveau que ça se règle).
Le bruit est certainement dû à un débit trop important dans une portion de circuit de diamètre trop faible...
GC
21 novembre 2013 à 10:58
Conseils dépannage chaudière réponse 9

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite

Nelson
Membre inscrit
Nelson
18 messages
Merci. Je vais en faire part ce soir de cet éventuel problème de pompe.
C'est bien d'en savoir le plus possible, afin que l'on ne vienne pas vous raconter n'importe quoi lorsque l'on est en présence de tous ces cocos. mad
21 novembre 2013 à 11:47
Conseils dépannage chaudière réponse 10

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite

Nelson
Membre inscrit
Nelson
18 messages
Bonsoir,

Voici le compte rendu du technicien de l'entretien de la chaudière, après sa visite.
D'après lui, ma chaudière était réglée trop haute en chauffage : 60°.
Il a mis la température de chauffage sur 45°, mais le problème est le même, à 45° elle s'enclenche 7 minutes et s'arrête 7 minutes.
Sur 60°, elle s'enclenche 2 minutes et s'arrête 2 minutes, etc.
Le temps d'arrêt de la chaudière est toujours exactement le même que la durée de fonctionnement. Sauf qu'à 60°, elle passe de 36° à 73° en 2 minutes, sauf s'il y a un robinet thermostatique ouvert à fond.
Ce soir j'ai réglé la chaudière sur 50°, il fait froid, mais je n'ai pas vérifié son temps de mise en marche et d'arrêt, je suis un peu épuisé par cette affaire. J'ai bien parlé de tout, la pompe, le circulateur, mais pour lui, aucun souci dans la chaudière, alors qu'il n'y a même pas regardé.
Pour lui, le fait d'avoir des thermostatiques ferait réagir la chaudière de cette façon ????
.
Il me dit de trouver le bon compromis entre le réglage du chauffage de la chaudière et les thermostatiques.
Par contre, il m'a dit que c'était une belle erreur d'avoir cette soupape différentielle à la place de deux têtes manuelles. Il me conseille de laisser 2 thermostatiques ouvert sur 5 à la place, pour le moment, mais je me demande si c'est tout à fait la même chose que 2 têtes manuelles.
Ce que j'aimerais savoir, c'est combien de temps doit se déclencher une chaudière, et le temps d'arrêt.
Est-ce qu'il est normal que le temps de déclenchement soit le même que le temps d'arrêt ?
Dans ce problème, je me rends surtout compte, quelque soit la température de chauffage de la chaudière, le fait de laisser un robinet thermostatique ouvert au maximum, arrange déjà bien les choses.
L'histoire du réglage chaudière et thermostatiques à trouver, j'ai un peu des doutes, mais bon, je ne suis pas pro.
Voilà, j'attends vos avis sur ce fameux compte rendu. smile
21 novembre 2013 à 21:45
Conseils dépannage chaudière réponse 11

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite


Invité
invité
A titre indicatif ma propre chaudière (Saunier Duval à ventouse), avec la quasi totalité des radiateurs équipés de thermostatiques Comap tourne en ce moment à 65°, à 10km de la Méditerranée, sans protester le moins du monde...

Du compte rendu du technicien, je retiens surtout "Y a que moi qui suis un bon, tous ceux qui sont passés avant sont nuls"

Ne rien connaitre de votre installation est un sacré handicap, mais à votre place voici ce que je tenterais pendant une demi journée :
- Oubliez le chronomètre et le fonctionnement de la chaudière après l'avoir réglée, par exemple sur 55°
- Ouvrez tous les robinets thermostatiques à fond
- Au bout d'une demi heure voyez si chez vous la température est convenable
- Si ce n'est pas le cas et selon le résultat, montez ou baissez la température chaudière de 5 à 10°
- Attendez encore une demi heure, etc.
- Quand vous serez à un équilibre et que votre épiderme sera content du résultat, vérifiez que les radiateurs soient chauds en haut, moins chauds en bas, voyez quel style de fonctionnement a adopté la chaudière, et.....

Racontez-nous ! smile
GC
21 novembre 2013 à 23:56
Conseils dépannage chaudière réponse 12

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite

Nelson
Membre inscrit
Nelson
18 messages
Merci GC.

Je vais essayer. Parce-que normalement, une chaudière doit avoir la même durée de marche que d'arrêt, ou vice et versa, ou bien c'est complètement aléatoire ?? Avec 50°, elle tourne également 7 minutes et stoppe autant.
Est-ce que la soupape peut également toujours engendrer un souci, malgré des robinets ouverts au maximum, si elle est mal réglée ou mal posée ?
Le tuyau de retour où est posée la soupape doit être tiède, pas chaud ?? Le mien est tiède.
22 novembre 2013 à 09:03
Conseils dépannage chaudière réponse 13

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite


Invité
invité
Je n'ai jamais chronométré les temps de chauffe et de repos d'une chaudière... sad
Première question : ça dépend de multiples facteurs. Considérons que la chaudière n'a pas de problème et oublions la dans un premier temps.
Deuxième question: je n'en sais rien, mais s'il y a souci il sera réduit au minimum.
Troisième question: parlez vous de la portion qui va de la soupape au retour, ou du retour lui même ? De toute manière, tiède n'est pas anormal a priori.
Attendons les résultats du test...
GC
22 novembre 2013 à 10:05
Conseils dépannage chaudière réponse 14

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite

Nelson
Membre inscrit
Nelson
18 messages
Voilà, 1er test effectué.
J'ai oublié de mettre le chauffage de la chaudière sur 55°, donc elle est restée réglée sur 50°, mais ça donne déjà une très bonne idée. J'ai donc ouvert tous les robinets sur 5.
1ère constatation, plus aucun bruit dans les têtes des robinets, que c'est agréable. smile.
Plus de bruit non plus de dilatation dans les tuyaux, et il me semble avoir constaté une moins grosse importance de chaleur dans certains radiateurs qui étaient bouillants auparavant, sur 3.
J'ai tout de même voulu vérifier le fonctionnement de la chaudière avec les têtes ouvertes. Elle a fonctionné durant 18 minutes, et elle s'est arrêtée 8 à 9 minutes. Avec les robinets ouverts, nous ne sommes plus du tout dans le même cas de figure qu'auparavant, bien ou moins bien, il me semble que ça parait un peu plus normal, mais encore une fois, je ne suis pas assez experte. Je sais que je trouverai la réponse parmi vous.
Merci pour tout. smile.
22 novembre 2013 à 10:45
Conseils dépannage chaudière réponse 15

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite


Invité
invité
Si vous le voulez bien, gardons encore un moment ce mode de chauffage.
Vous me direz en fin de journée si la température chez vous est convenable, et pour quelle température d'eau au départ chaudière...
Vous me parlerez aussi de votre logement pour que j'essaie d'avoir des réponses cohérentes :
Quelle surface (à vue de nez) ?
Quelle hauteur sous plafond (à vue de nez) ?
Immeuble ou maison ?
Ancien ou récent ?
Combien de radiateurs pour combien de pièces ?
Le fonctionnement parait plus normal, je vous le confirme.
Croisons les doigts ! smile
GC
22 novembre 2013 à 11:53
Conseils dépannage chaudière réponse 16

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite

Nelson
Membre inscrit
Nelson
18 messages
Bonjour,

La chaudière a bien fonctionné avec tous les robinets ouverts. J'ai remis les thermostatiques sur 3 à part un. La chaudière fonctionne de la même façon, qu'elle ait un ou deux radiateurs ouverts. Il faut qu'ils soient tous ouverts pour avoir un fonctionnement convenable.
A nouveau, depuis qu'ils ne sont plus tous ouverts, la chaudière se déclenche et s'arrête plus souvent.

Ma maison est ancienne, 1930 environ. Elle est sur 2 niveaux, 80 mètres carré en bas, idem en haut. J'ai en bas le garage et la pièce de la chaudière qui sont sans radiateurs + 2 pièces avec 1 radiateur chacune. En haut j'ai 1 radiateur dans la cuisine, 1 dans le salon, 2 chambres avec 1 radiateur chacune.
Un radiateur dans le couloir et 1 dans la salle de bain. La hauteur sous plafond est d'au moins 3 mètres.
Mes pièces sont petites.
Voilà si ça peut aider.
J'ai une question toute autre à vous demander. J'ai une entreprise qui est venue vérifier la chaudière la semaine dernière, suite à tous ces soucis. Aujourd'hui je reçois la facture, bien étonnée car la secrétaire ne m'a jamais annoncé que cette prestation serait payante. Verdict, 53 euros juste pour être resté 10 minutes sans rien faire.
En fait, il s'agissait seulement d'un conseil de leur part.
On ne m'avait encore jamais fait un truc pareil, je trouve ça déplorable.
J'ai l'impression qu'étant donné qu'ils n'ont pas fait de devis, ils se sont rattrapés autrement.
Est-ce qu'ils ont le droit de facturer une visite conseil sans le dire avant ??
Merci. smile
25 novembre 2013 à 18:05
Conseils dépannage chaudière réponse 17

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite


Invité
invité
Bonjour,

A propos des 53€ : à moins de vouloir déposer le bilan à très court terme, une entreprise ne se déplace pas à titre gracieux.
Cette facturation est normale et très raisonnable !

A propos de votre chauffage, je constate qu'il est logique d'avoir voulu le réguler par robinetteries thermostatiques : logement mal isolé, pièces sur plusieurs niveaux, etc.
Je pense que la soupape différentielle, ou mal choisie, et/ou mal posée, et/ou mal réglée ne joue pas du tout son rôle.

Si, avec seulement deux robinets ouverts votre chaudière a des cycles de chauffe plus fréquents (et probablement plus courts) que quand ils sont tous ouverts, c'est normal.
Si les bruits divers ont disparu et si la température, chez vous, est convenable, selon moi, votre problème est réglé !

Pour éviter les problèmes de démarrage l'an prochain, à la fin de la saison de chauffe, ouvrez tous les robinets au maximum.
Meilleurs sentiments.
GC
26 novembre 2013 à 15:57
Conseils dépannage chaudière réponse 18

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite

Nelson
Membre inscrit
Nelson
18 messages
Merci GC pour toutes ces informations. smile
Donc, le fait d'avoir des thermostatiques dans une maison telle que la mienne vous semble mieux que des têtes manuelles. En tout cas, je regrette beaucoup mon ancienne installation, et au final, je ne ferai pas plus d'économie, peut-être même moins. Concernant la soupape, j'ai prévu de la faire enlever et de refaire mettre 1 ou 2 têtes manuelles.
Cette soupape m'inspire tout sauf confiance. Je dois laisser en permanence des thermostatiques ouverts sur 5.
D'ailleurs, est-il préférable d'en mettre une ou deux têtes manuelles, une ne serait-elle pas suffisante ?
27 novembre 2013 à 14:47
Conseils dépannage chaudière réponse 19

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite


Invité
invité
Je ne parlais pas d'un point de vue "économie" mais d'un point de vue "régulation" de votre chauffage. Si pour vous chauffer convenablement il vous faut 10kW, quelle que soit la solution choisie, il vous faudra toujours 10kW. Du point de vue consommation la seule solution valable est de renforcer l'isolation!

A priori un seul robinet ouvert doit être suffisant. Deux n'est qu'une précaution.... Enlever la soupape et changer à nouveau 2 robinets est à mon avis une opération tout à fait sans intérêt.

Si vous regrettez votre installation, c'est très simple: vous ouvrez tous les robinets à fond, et vous pilotez le tout avec un simple thermostat basique. Le problème qui se posera alors sera "à quel endroit le placer?"....

Le choix vous appartient...

Bon hiver au chaud.
GC
27 novembre 2013 à 18:23
Conseils dépannage chaudière réponse 20

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite

Pascaljulien38
Membre inscrit
Pascaljulien38
8 messages
Bonsoir.
Après lecture de tout ça je pense que votre soupape différentielle est mal réglée, c'est tout (très dur à régler), quand toutes vos têtes thermostatiques sont sur 5 aucun passage par la soupape donc froid après la soupape (sauf chaleur par capillarité), dès qu'un robinet th est fermé un peu d'eau passe par la soupape.
En fait il aurait fallu calculer la perte de charge de votre installation, en connaissant le genre et le nombre de radiateur, le diamètre, la longueur et la nature des tubes, la puissance du circulateur et sa courbe de débit et j'en oublie, on y arrive, mais c'est pas à la portée de tous, même de certains plombiers.
Autre chose que l'on oublie facilement, c'est votre maison qui consomme de l’énergie, la chaudière n'est là que pour vous donner la puissance de chauffe nécessaire pour maintenir 20°c.
Si ça vous prend trop la tête fermez, en la vissant au maxi votre soupape et enlevez la tête th de la salle de bain.
La solution du thermostat est bien aussi.
Bonsoir.
30 septembre 2015 à 21:26
Conseils dépannage chaudière réponse 21

Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite


Invité
invité
Bonsoir.
Il faut au moins un robinet classique.
Bon chauffage.
28 août 2017 à 22:06
Pour poser une réponse, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, créez-en un ICI.

Questions apparentées dans le forum Chauffage

>>> Résultats suivants pour : Chaudière qui s'enclenche ou s'arrête trop vite >>>

Fiches techniques et Vidéos du forum chauffage

Fiches Forum Chauffage : Nettoyage vitres inserts - Conseils chauffage géothermie - Problèmes robinets thermostatiques - Brancher un thermostat sur une chaudière - Problèmes ramonage cheminées - Conduits évacuation des fumées - Problèmes chauffage radiateur froid
Images d'illustration du forum Chauffage. Cliquez dessus pour les agrandir.
forum chauffage electriquepoele a bois canadienspoele a bois danoischauffage chaudiere choix



information Informations sur le forum Chauffage information Informations sur le moteur du forum Mentions légales

Mentions légales :Le contenu, textes, images, illustrations sonores, vidéos, photos, animations, logos et autres documents constituent ensemble une œuvre protégée par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle (article L.122-4).
Aucune exploitation commerciale ou non commerciale même partielle des données qui sont présentées sur ce site ne pourra être effectuée sans l'accord préalable et écrit de la SARL Bricovidéo.
Toute reproduction même partielle du contenu de ce site et de l'utilisation de la marque Bricovidéo sans autorisation sont interdites et donneront suite à des poursuites.   >> Lire la suite